Vous êtes ici : Accueil / Notre bilan, nos actions et nos avis / Petite Enfance / Crèches à Nivelles... comment combler le manque de places quand la Ville grandit si vite ?

Crèches à Nivelles... comment combler le manque de places quand la Ville grandit si vite ?

Crèches à Nivelles... comment combler le manque de places quand la Ville grandit si vite ?

Les petits Lutins en rénovation

D'importants travaux de rénovation se terminent à la mini-crèche "Les Lutins", l'une des sections de la crèche de la Dodaine. Ils ont été financés par l'ONE, la Province et par les fonds propres du Centre de la Petite Enfance de Nivelles. A partir du 4 septembre, 48 enfants seront progressivement accueillis et la crèche communale développera sa pleine capacité d'accueil dès le début de 2018, à savoir : 115 places à la crèche de la Dodaine, 36 places aux Trois Petits Pas (Petit Baulers), 36 places à la crèche des Ouistitis (rue du Bosquet) et 18 places à la crèche des Bengalis. A cela s'ajoutent les places d'accueil chez les 28 accueillantes conventionnées, soit environ 112 enfants.

Au total, vu la présence d' enfants à temps partiel, ce sont environ 400 enfants qui sont accueillis, grâce aux subsides de l'ONE et de la Ville.

Si l'on tient compte en plus de la crèche du Centre Hospitalier de Nivelles (42 places), de la Maison des Enfants (50 places) et des différentes crèches privées récemment ouvertes, la capacité d'accueil de la petite enfance a pratiquement doublé depuis 2012 à Nivelles. Et pourtant, malgré tout ce qui a été réalisé, les listes d'attente sont encore et toujours trop longues...

Cela s'explique, nous le déplorons, par la création considérable et trop rapide de nouveaux quartiers à Nivelles.

Le développement des crèches communales est une oeuvre collective et pleinement réussie du Conseil d'Administration et, surtout, de la direction et des membres du personnel de l'ASBL.

 

 

 

Mots-clés associés : ,