Vous êtes ici : Accueil / Notre bilan, nos actions et nos avis / Bien vivre à Nivelles / Les développements urbanistiques à Nivelles / Le groupe cdH-Ensemble s'abstient sur la demande de reconnaissance d'un périmètre SAR pour le projet Val de Thines

Le groupe cdH-Ensemble s'abstient sur la demande de reconnaissance d'un périmètre SAR pour le projet Val de Thines

Le groupe cdH-Ensemble a décidé de s'abstenir de voter ce point présenté au Conseil communal du 22 mai 2017.
Nous soutenons bien entendu la volonté de rénover le site industriel désaffecté occupé anciennement par Arjo Wiggins et d'y développer un projet qui n'a plus rien à voir avec de l'industrie lourde.
Toutefois, le projet de master plan intitulé Val de Thines énoncé dans le projet de délibération, mais absent du dossier qui nous est soumis, annonce le développement d'un projet immobilier qui est, pour notre groupe politique, totalement inacceptable. On envisage en effet l'aménagement d'au moins deux mille logements dans un espace qui ne dispose pas des équipements nécessaires et de la surface adéquate pour les accueillir.
Notre groupe soutiendra une requalification du site qui fera avant tout la part belle à l'aménagement de logements publics accessibles aux Nivellois qui ne bénéficient pas de hauts revenus, des programmes publics octroient des co-financements pour réaliser de tels projets, utilisons-les !
En outre, pour notre groupe, un aménagement réussi du site consacrera une bonne part de sa surface aux espaces verts, donnera la priorité à l'aménagement de maisons deux façades ou duplex permettant d'avoir un petit jardin pour les jeunes familles, intègrera aussi des immeubles destinés à des bureaux et à des services publics (une école, une crèche et une maison de repos) et veillera surtout à développer des infrastructures routières tant dans le site que dans le voisinage, qui assureront une qualité des déplacements pour tous les usagers : piétons, cyclistes et conducteurs.
Le master plan Val de Thines dont le contenu est imprécis et versatile, ne semble vraiment pas projeter de telles orientations !
La décision prise par le Conseil communal si elle est validée par le Gouvernement wallon, sera soumise à l'enquête publique. Nous ne trouvons pas cohérent de solliciter l'avis des Nivellois sur un document laconique et donc sujet à bien des interprétations. C'est un projet précis qui doit être soumis à l'avis de nos concitoyens ; or, à l'heure actuelle un tel projet n'existe pas.
C'est ce qui justifie l'abstention de notre groupe.


Mots-clés associés :