Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ensemble
De l'enthousiasme pour Nivelles

Navigation

Vous êtes ici : Accueil

A la une !

Conférence du Ministre Maxime Prévot le 18 avril à Nivelles

Annonce conférence M Prévot

Informations : Julie Gillet - 0477 71 40 99 - julie.gillet@nivelles.be

La Maison des Jeunes est reconnue !

Bonne nouvelle, après seulement une année de fonctionnement, la Maison des Jeunes MJ Squad (rue Bayard) a été officiellement reconnue par la Fédération Wallonie Bruxelles ce 31 janvier 2017.
Je voudrais saluer ici le travail des animateurs et des jeunes : permanences, ateliers, collaborations avec le tissu associatif nivellois, tous ces éléments font espérer un subside de fonctionnement annoncé pour très bientôt. Citons tout particulièrement des ateliers mini-foot, écriture-rap, émissions radio en partenariat avec Ultrason et Infor-Jeunes, participation au Student Park Party, stage video... Cette reconnaissance officielle permettra sans aucun doute à la MJ de prendre de l'ampleur.
Evelyne STINGLHAMBER - VANPEE
Echevine de la jeunesse.

Activités et projets du Conseil communal des Enfants de Nivelles

Le Conseil communal des Enfants regroupe depuis cette année des représentants de TOUTES les écoles de Nivelles, au niveau des 5e et 6e primaires. Les enfants, élus démocratiquement au sein de chaque école, y apprennent à s'intéresser à leur environnement et à leur cadre de vie, à formuler des projets d'intérêt citoyen, à écouter les avis de chacun, cela dans le respect de tous.

Tout dernièrement, ils ont participé à la plantation d'arbustes sur le long du RAVeL. Ce fut l'occasion d'entendre un responsable Natagora leur expliquer l'intérêt de cette voie verte, non seulement pour la mobilité piétons et vélos, mais aussi pour la bio-diversité. L'enthousiasme des enfants était manifeste...
D'autres projets sont en cours, comme, notamment, un tournoi de mini-foot inter-écoles, et la visite à Nivelles du Conseil communal des Enfants de Genappe... Ce sera l'occasion pour tous de (re)découvrir un peu de l'histoire de notre ville, et de partager une bonne tarte al d'jote !

La Bibliothèque locale de Nivelles déborde de projets...

A l'heure actuelle, une bibliothèque qui vit est bien plus qu'un espace dédié aux livres, aussi nombreux soient-ils ! 
A ce propos, les Nivellois sont gâtés ! En plus des 80.000 livres qui occupent les rayonnages de notre bibliothèque, en plus de l'aide à la recherche, des prêts inter-bibliothèques, du service de prêt à domicile, l'équipe a mis en place une série d'activités qui rencontrent un beau succès... et affichent la plupart du temps "complet" ! 
Heure du conte, lecture aux tout-petits,  club de lecture ados, accueil des écoles à la bibliothèque-même, ou service itinérants pour les écoles et crèches, formation du personnel des crèches à la lecture pour les bébés, ateliers le temps d'une journée ou de quelques heures...
N'hésitez pas... 

Remise du Prix Et après "Demain" ? Deux écoles et trois projets récompensés !

Proclamation le 20 janvier 2017.
Remise du Prix   Et après "Demain" ?  Deux écoles et trois projets récompensés !

remise des prix

En octobre dernier, près de 1500 élèves des écoles secondaires de Nivelles ont pu assister à la projection du film "Demain", dans le cadre du Festival du Film Solidaire, au Waux Hall. Dans la foulée, un appel à projets à destination des écoles secondaires (cycle supérieur) a été lancé par l'échevinat de la Jeunesse.
Ce 20 janvier, trois prix de 500 € ont été remis  aux élèves de 4e F du Collège Ste Gertrude et au groupe "We Change" de l'Institut de l'Enfant-Jésus Lycée. Les élèves ont présenté avec clarté et brio les actions qu'ils ont imaginées, et mettent déjà en place dans leurs écoles. Bravo les jeunes ! 

Evelyne Van Pée

Prix école Demain

Discours du Président à l'occasion de la présentation des Voeux du cdH nivellois en 2017

Chers amis,

"Ayez la volonté et la persévérance, et vous ferez des merveilles". (Benjamin Franklin)

Quelle belle citation qui caractérise l'action des mandataires et militants de notre parti. Notre volonté inflexible a payé : nous aurons un cinéma, deux nouvelles crèches ont été créées, nous faisons tout pour obtenir la reconnaissance du Centre culturel.
2017 01 15 12.33.24

Reconnaissons-le, nous n'avons pas le monopole de cette volonté de progrès. Nous la partageons avec nos partenaires dans la majorité à Nivelles. Vouloir gérer la Ville en toute bonne gouvernance, mettre l'accent sur la propreté et la lutte contre les incivilités, mettre en œuvre un plan de rénovation des voiries et de la piscine, sont des principes et des actions qui nous unissent. Le soutien du Gouvernement régional et de la FWB - et notamment le soutien des ministres de notre parti -, ainsi que l'implication des autorités provinciales, ont aussi été des facteurs importants qui ont permis la réalisation de nos projets (ex. : les places subventionnées dans les crèches, la rénovation de la piscine et du cinéma, la rénovation de l'école de la Maillebotte).

Toutefois, l'expansion de notre Ville prévue pour ces prochaines années nous inquiète. Ci-dessous, je reprends la liste de tous les projets immobiliers en cours d'étude ou en cours de réalisation, et au regard de chaque projet, figure le nombre d'habitants supplémentaires envisagés.

Projets Nombre d'habitants supplémentaires
Lotissement rue du Centre à Bornival 60
Projet d'immeuble à appartements rue des Frères Piersaux/rue de Bruxelles 60
Projet de développement des terrains sis Vieux Chemin de Braine-Le-Comte 66
Projet immobilier de la rue de l'Ange 78
Reconversion du site des Récollets (Rue de Saintes)
90
Reconversion du site industriel : « Usine Widney »
100
Extension du projet « Cross-Lazer »
120
Nouvel immeuble à appartements en extension du complexe existant, Faubourg de Soignies 120
Projet de reconversion du site « Usines Chantrennes »
120
Reconversion du site de l'ancienne gendarmerie
120
Projet de reconversion du site « Cross-Lazer » en cours de construction et sa liaison avec la Gare de Nivelles (Par delà l'Eau) 128
Projet de développement du site des « Conceptionnistes » 155
Lotissement chaussée de Wavre à THINES 180
Projet Quartiers en Transition (Ste Barbe et Hôpital) et le développement du site de l'hôpital 180
Développement de la zone d'habitat comprise entre le « Shopping de Nivelles » et la rue Ste Barbe
210
Reconversion du site de l'ancien Lycée, Rue Seutin et reconversion du site de l'hôtel Rifflart (rue Seutin et rue de Soignies)
270
Reconversion du site du Faubourg de Namur, ancienne usine papiers peints 384
Projet immobilier de développement du site du Fief de Rognon et de l'ancienne Brasserie Duvieusart 420
Projet de développement Avenue du Centenaire/ Rue Coparty 483
Projet de reconversion du site de l'ancienne « galvanisation » 630
Développement des ZACC (Chabotte) 690
Développement de la ZACC (campagne du Petit Baulers) 1200
Val de Thines 2000
TOTAL : 
7864

Actuellement, la Ville de Nivelles n'a pas les capacités d'accueillir près de 8000 habitants supplémentaires. Les écoles, les crèches, les maisons de repos manqueront. Les infrastructures favorisant la mobilité seront nettement insuffisantes.

Le constat que nous faisons, c'est, qu'à l'heure actuelle, nous ne maîtrisons pas suffisamment le développement (l'expansion) de Nivelles. Evelyne, Julie et Isabelle, qui prendront la parole juste après moi, vous diront concrètement les problèmes que vivront ou vivent déjà aujourd'hui les Nivellois dans une cité qui grandit trop vite.

Au regard de ce constat, nous formulons deux demandes.

La première demande consiste à geler temporairement tous les projets immobiliers et de s'atteler sans tarder à la réalisation d'un "schéma de développement communal". Ce schéma, étudié par des urbanistes en étroite concertation avec les habitants et les mandataires communaux, est le document qui analyse, d'une part, les enjeux territoriaux de notre Ville (les perspectives et les besoins en termes sociaux, économiques, démographiques, énergétiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ainsi que les potentialités et les contraintes du territoire) et qui fixe, d'autre part, une stratégie territoriale relative à divers thèmes : la lutte contre l’étalement urbain et l’utilisation rationnelle du territoire et des ressources ; le développement socio-économique et de l’attractivité territoriale ; la gestion qualitative du cadre de vie ; la maîtrise de la mobilité. Il s'agit donc d'une vision à long terme du développement de Nivelles ; une fois celle-ci définie, on pourra alors reprendre - selon un tempo et une cohérence qui auront été réfléchies globalement - le développement de projets immobiliers.

La seconde demande plaide en faveur d'un nouvel équilibre politique à propos des compétences communales de l'urbanisme et de la mobilité. Depuis bientôt un quart de siècle, ces deux compétences relèvent dans notre Ville de la responsabilité d'un même parti politique. Dans le cadre de la gouvernance publique, une alternance dans la gestion des compétences est une pratique saine. Nous revendiquons donc dès 2018 la mise en œuvre et le bénéfice d'une alternance pour les matières liées à l'urbanisme et la mobilité.

Nos deux demandes ouvrent un débat qui sera - je l'espère - une voie qui amènera à concrétiser le vœu que je forme au nom du cdH-Ensemble. Ce voeu, c'est que l'équipe que nous formons au sein de notre groupe, que nous formons avec nos partenaires dans la majorité, que nous formons en alliance avec nos Ministres et Députés dans les gouvernements régionaux, reste source de volonté et de persévérance qui nous permettront de réaliser de merveilleux projets au service des Nivellois.

Etienne LAURENT

Des abribus sur la Grand-Place, où en est-on ?

Notre groupe a organisé une action visant à promouvoir l'installation d'abribus sur la Grand-Place à Nivelles. Cet évènement s'est déroulé sur la Grand-Place le lundi 28 novembre au matin.

En effet, depuis 2011, les travaux de rénovation de la Grand-Place sont terminés. Dans la foulée, une étude visant à installer des abribus sur cette place rénovée, a été commandée, mais le dossier n'évolue que très lentement.  Or des abribus dont l'aspect respecte le caractère architectural de la Grand-Place, sont indispensables si nous voulons favoriser l'usage des transports en commun.  Nous avons donc invité la population à nous soutenir dans ce projet en adressant un courriel à la Ville de Nivelles

Ce dossier n'est pas neuf, nous étions déjà intervenus en conseil communal en octobre 2015 sur le sujet.

Ce 28 novembre, nous intervenons à nouveau au Conseil communal afin de solliciter des informations sur l'avancement de ce projet. L'Echevine de l'Urbanisme et l'Echevin des Travaux nous ont répondu qu'un projet se dessinait en partenariat avec une société spécialisée dans le mobilier urbain, projet qui n'intègrera pas la pose de publicités sur les futurs abribus. Ils ont ajouté que le règlement du litige relatif aux travaux de la Grand-Place les empêchait d'avancer selon le rythme souhaité.

Nous avons pris acte de ces déclarations et nous leur avons suggéré, compte-tenu de la longueur des procédures judiciaires, de chercher à trouver un accord partiel avec les parties au procès afin d'occuper une partie des lieux pour 'y installer les abribus soit provisoirement, soit définitivement.Le Bourgmestre nous a répondu qu'il étudierait la question.

Nous resterons attentifs à l'évolution de ce dossier.

 

Action de sensibilisation de ce matin : un abribus provisoire installé sur la Grand-Place de Nivelles

4

 

10

11